Le rôle de la socialisation familiale dans les choix d’études supérieures des jeunes issus de l’immigration

Marie-Odile Magnan, Annie Pilote, Véronique Grenier, Pierre Canisius Kamanzi

Résumé


Des études révèlent que les jeunes originaires de l’Afrique noire, des Caraïbes et de l’Amérique centrale et du Sud ont des taux de décrochage élevés à l’université comparativement à leurs pairs d’origine européenne, anglo-saxonne et asiatique. Cette recherche qualitative tente de mieux comprendre les parcours de ces jeunes en creusant le rôle de la socialisation familiale sur les choix d’orientation postsecondaire. L’analyse révèle que les jeunes issus de l’Afrique noire, des Caraïbes et de l’Amérique centrale et du Sud se construisent davantage dans une configuration parentale qui privilégie l’autonomie des jeunes. Ces résultats permettent de suggérer quelques pistes au personnel scolaire en vue d’accroître leur persévérance.

Mots-clés : parcours scolaires, études supérieures, immigration, jeunes, socialisation familiale, persévérance

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.