Exposition à la violence conjugale : regards de jeunes adultes sur leur parcours de vie

Annie Dumont, Geneviève Lessard

Résumé


Selon des études populationnelles, de 14 % à 19 % des jeunes adultes nord-américains sont susceptibles d’avoir été exposés, dans leur enfance, à de la violence conjugale chez leurs parents. Cette violence et les conséquences qui en découlent peuvent avoir une influence importante sur les autres trajectoires du parcours de vie des jeunes adultes, mais elles peuvent également être modulées par les autres expériences qui jalonnent ce parcours. La présente étude cherche à en savoir davantage sur les liens entre l’expérience d’exposition à la violence conjugale et les autres expériences présentent dans le parcours de vie des jeunes. Pour ce faire, l’étude s’appuie sur un devis qualitatif. Des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de 35 jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans et ayant été exposés à la violence conjugale dans leur enfance ou leur adolescence. La collecte de données était appuyée par une adaptation qualitative du calendrier historique de vie. L’analyse des données montre la superposition des différentes trajectoires qui constituent le parcours de vie des jeunes rencontrés, mais aussi la place importante de leur agentivité dans la façon dont les différentes expériences s’interinfluencent. En conclusion, lorsqu’on s’intéresse à l’exposition à la violence conjugale, il faut également s’intéresser au contexte de vie de l’individu exposé, tout autant qu’au sens que cet individu donne aux expériences vécues et aux actions qu’il choisit de poser.


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.