Qualité de l’emploi et défi de l’articulation travail-études chez les jeunes étudiants québécois : une question de précarité ?

Marco Alberio, Diane-Gabrielle Tremblay

Résumé


Au cours des dernières années, le portrait de la précarité en emploi s’est modifié (Ulysse, 2014). Il touche davantage certaines catégories de populations telles que les femmes et les jeunes. C’est à ces derniers, et en particulier aux jeunes étudiants, que nous nous intéresserons ici, surtout du point de vue de leurs conditions de travail et de leurs horaires, deux éléments clés de la qualité de l’emploi et du travail. Rappelons que la qualité de l’emploi renvoie davantage aux caractéristiques de l’emploi (stabilité, durée du travail, etc.), alors que la qualité du travail renvoie aux conditions d’exercice du travail dans un milieu de travail donné. Si l’insertion en emploi représente un moment clé dans la carrière et la vie des jeunes, notre recherche montre que les questions de la qualité de l’emploi et du travail ainsi que des conditions de travail sont des facteurs déterminants quant à l’expérience du travail des étudiants et à leur carrière future.

À partir d’une approche qualitative, nous montrons que l'articulation des temps sociaux est un processus dynamique influencé par plusieurs variables, individuelles, familiales et structurelles (conditions et qualité du travail et de l'emploi). La conciliation travail-études est étroitement reliée aux parcours de vie et de carrière. La difficulté à articuler les différents temps de la vie peut mener à une accumulation de désavantages qui ont des conséquences sur les études, le travail, ou dans les autres sphères de la vie, et ce à différents moments. Nous observons certains enjeux centraux du travail des jeunes, éléments qui sont associés au concept de qualité du travail et de l’emploi: espace d’autonomie et épanouissement au travail, relations professionnelles, instabilité d’emploi, temps partiel, choix et aménagement des horaires, santé et sécurité au travail, etc. Par l’observation de ces éléments, nous pouvons mieux comprendre pourquoi et comment la qualité du travail et de l'emploi des jeunes étudiants peut être mise à risque.

Mots-clés : parcours scolaires, études supérieures, immigration, jeunes, socialisation familiale, persévérance

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.